Archives Nationales de Luxembourg

Identity area

Identifier

Authorized form of name

Archives Nationales de Luxembourg

Parallel form(s) of name

Other form(s) of name

  • Archives nationales du Grand-Duché de Luxembourg

Type

  • National

Contact area

Type

Address

Street address

Plateau du Saint-Esprit

Locality

Luxembourg

Region

Country name

Luxembourg

Postal code

Telephone

(+352) 2478 66 60

Fax

(+352) 47 46 92

Note

Description area

History

Les archives, qui témoignent du passé politique, religieux, culturel, social et économique du Luxembourg, constituent l’une des plus grandes richesses de notre patrimoine national et permettent de mieux comprendre l’histoire de notre pays. Leur constitution remonte aux temps des comtes de Luxembourg.

Longtemps réservé aux seules administrations, l’accès des archives au public avait été autorisé en 1829 par le gouverneur Willmar «à toute personne connue et méritant confiance, qui voudra faire des recherches dans l’intérêt de l’histoire».

Le premier archiviste du Gouvernement fut nommé le 19 février 1840 en la personne de Louis Deny.

Les archives étaient alors déposées au bâtiment du Gouvernement et du Greffe du tribunal dans des conditions déplorables.

En 1869, après le déménagement de l’administration gouvernementale dans l’ancien refuge de l’Abbaye Saint-Maximin, on installa les archives du Gouvernement au second étage de cet immeuble.

Après de longues discussions, l’architecte de l’Etat Charles Arendt construisit en 1884 un nouveau local pour les archives.

Il s’agissait d’une annexe bâtie dans la cour de l’Hôtel du Gouvernement (ex-refuge Saint-Maximin).

Quelques années plus tard, en 1933, ce bâtiment fut à nouveau démoli dans le cadre d’un vaste programme d’urbanisme. Les collections des archives furent alors logées provisoirement dans l’Hôtel des Terres Rouges ainsi que dans les magasins de grains de l’ancienne forteresse.

A partir de 1927, il y eut plusieurs tentatives pour trouver une solution au problème posé par les Archives du Gouvernement. Ce fut l’ère des solutions provisoires.

Après l’aménagement de la Caserne des Volontaires au plateau du Saint Esprit, les Archives du Gouvernement devenues Archives de l’Etat en 1958, purent finalement s’installer en 1968 dans le bâtiment de l’ancienne caserne où elles se trouvent encore actuellement.

Au fil des années, les capacités de stockage ont été augmentées par l’aménagement des souterrains du nouvel Hôtel des Postes à Luxembourg-Gare et d’une partie du parking souterrain du Plateau du Saint Esprit.

Depuis une dizaine d’années, le nombre de chercheurs ne cesse d'augmenter créant ainsi de nouveaux besoins d'espace pour les Archives nationales.

De meilleures conditions d’accueil et de travail devraient permettre aux historiens professionnels, jeunes chercheurs, généalogistes amateurs et autres de mieux répondre à leur soif de mémoire.

Par ailleurs, la production d'archives s'est considérablement amplifiée.

Ceci nécessite un agrandissement des installations actuelles de stockage et de conservation des collections.

La décision de la construction d'un nouveau bâtiment pour les archives, prévu à Esch-Belval, répondra à ces nouveaux besoins.

Geographical and cultural context

Mandates/Sources of authority

Administrative structure

Records management and collecting policies

Buildings

Holdings


















Finding aids, guides and publications

Access area

Opening times

Access conditions and requirements

Accessibility

Services area

Research services

Reproduction services

Public areas

Control area

Description identifier

Institution identifier

IT-FEF

Rules and/or conventions used

Status

Draft

Level of detail

Partial

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

  • French

Script(s)

  • Latin

Maintenance notes

Elisa, Brunoni

Access points

Access Points

Primary contact

Plateau du Saint-Esprit
Luxembourg
LU